Soigner la dermite estivale avec le soin Dermit Stop!


Plus de quinze ans que je fais de l'équitation et cela ne m'était encore jamais arrivé de m'occuper d'un cheval atteint de dermite estivale. Cette maladie est provoquée par des moucherons appelés culicoides qui piquent l'animal. Leurs piqûres provoquent des démangeaisons puis de grosses pertes de poils. Apparemment, certaines races de chevaux sont nettement plus sujettes d'autres à la dermite estivale et c'est le cas notamment du frison, comme SunBlack que j'ai actuellement en demi-pension !

Pour lui, tout a commencé entre les oreilles et sous le toupet, faisant une plaie d'abord insignifiante qui s'est propagé très très vite. Les poils s'arrachaient très facilement par poignées. Ensuite, la dermite a attaqué derrière les oreilles, sur les deux épaules. En quelques jours seulement, ce pauvre poney avaient de multiples et larges zones dénuées de poils. A chaque fois que je venais le voir, une nouvelle zone d'atteinte se déclarait.

Tout d'abord, j'ai commencé par des crèmes simples, Dermaprotec, cicaseptive (que j'ai voulu retester après un premier crash test raté) mais rien n'y faisait. Il fallait s'attaquer au problème au profondeur et traiter les zones infectées.


Lundi 8 Avril : Début du traitement


J'ai donc décidé d'employer les grands moyens avec une lotion pour le traiter, un émouchine, un roll-on et un fly mask ( le tout nouveau modèle de chez Fouganza) pour le protéger des insectes !



Etape 1 : Nettoyer les zones à traiter


Avant de traiter l'animal, pensez bien à le nettoyer scrupuleusement Pour la tête, j'ai pris une petite serviette imbibée d'eau que j'ai consciencieusement utilisée pour bien enlever la crasse et la sueur. Tu peux également utiliser un gant mais pense bien à en utiliser un tout propre à chaque fois de manière à éviter la propagation des bactéries.


Etape 2 : Traiter avec Dermit'stop

Les toutes premières fois où j'ai appliqué le produit, j'étais vraiment septique. J'avais l'impression d'en utiliser une tonne et que rien n'adhérait.

Pour appliquer Dermit'stop, munis toi de gants jetables ou d'une compresse. Les toutes premières fois où j'ai appliqué le produit, j'étais vraiment septique. J'avais l'impression d'en utiliser une tonne et que rien n'adhérait. En fait, c'est plutôt l'inverse : le produit pénètre illico dans la peau et c'est un gros avantage car le produit ne craquèle pas et ne dégouline pas. Petit conseil pour la zone entre les oreilles : tu peux faire un mini chignon pour attacher le toupet de ton cheval afin que la crème ne se mélange pas aux crins et que cela soit plus pratique pour l'application.


Petit feed back sur les autres produits utilisés :


Le Fly mask est tombé au bout de la première semaine d'utilisation grrr. Je l'avais mis nuit et jour pendant une semaine (en l'enlevant quelques heures chaque jour). Je le retesterai plus tard dans d'autres conditions car finalement vu que la dermite démange énormément le cheval, j'avais peur que cela ne fasse plus de mal que de bien à SunBlack qui se grattait avec. Je pense donc qu'il faut le mettre avant de manière préventive.


Pour l'émouchine, le spray ne fonctionne déjà plus grrrr donc je l'ai transvasé dans un autre contenant.

Et pour le roll-on , SunBlack n'aime pas ça, comme tous les chevaux d'ailleurs. J'ai l'impression que l'application ce système d'application est vraiment une chose pénible peut importe le cheval. Toutefois, il est il important de noter que la lotion traitante doit être couplée avec un émouchine. La lotion traite mais ne fait pas fuir les insectes.


Lundi 22 Avril : Il n'y a quasiment plus rien !


Grâce à cette petite merveille de Dermit'stop les poils ont repoussés à la vitesse de la lumière et je dois dire que je ne m'attendais pas à un résultat aussi rapide au vu de ce que j'avais pu lire sur internet et sur la difficulté à se débarrasser de cette saleté de dermite. Voyez plutôt ces avant/après !

On voit différence de couleur avec les poils qui repoussent. Bref, je suis hyper contente mais je continue tout de même le traitement jusqu'à guérison totale totale et reste attentive à la moindre perte de poil sur toute autre partie du corps !


258 vues