J'ai testé la brassière invisible by Hästko


Après avoir crash-testé la fameuse culotte pour pilote by Hästko et son riding pad, je reviens te parler ici de la marque avec cette fois ci en vedette leur brassière invisible n°37 ! Je cherchais depuis un petit moment une brassière couleur chair à porter sous mes polos blancs et, ayant été ultra conquise par la matière ultra douce du panty Hästko, je me suis dit, tiens tiens, pourquoi ne pas essayer leur brassière ?


Pour te situer un peu le contexte du test, je suis cavalière de loisirs, je fais un 90B (j'ai donc pris taille M) et les brassières basiques DECATHLON m'ont toujours convenue. Je ne suis pas donc partie à la recherche d'une brassière pour ses qualités de maintien, mais plutôt pour la discrétion et le confort. Bref, voici mon avis !


Fiche produit de la brassière invisible Hätsko


Prix : 69 euros

Taille : S, M, L et XL

Promesses :

▪ Une poitrine bien encadrée et séparée et qui ne rebondit pas

▪ Une brassière sans armatures, ultra légère et qui se fait oublier, comme une seconde peau

▪ Des bretelles qui ne glissent pas, qui ne cisaillent pas et ne font pas de points de pression

▪ Une brassière respirante qui sèche rapidement

▪ Des parties au touché velours ultra doux

Crash-test de la brassière invisible Hätsko

Une fois la brassière enfilée, je me suis dit "Meeeerde, j'ai pris un peu trop petit". Bon franchement ça passe, elle me va quand même, mais je me demande vraiment si je n'aurais pas dû prendre un L. Je dis ça sans en être vraiment certaine. La marque prévient d'ailleurs sur son site que la brassière taille petit mais j'ai pourtant respecté le tableau indicatif des tailles.


Je l'ai testée en running pendant une quarantaine de minutes en forêt, niquel chrome. A cheval, niquel aussi. La poitrine est hyper bien maintenue et la brassière ne bouge pas d'un poil. Je ne l'avais pas achetée pour ça mais je dois dire que le maintien n'a rien absolument rien à voir avec une brassière basique. Et ce qui est vraiment bluffant, c'est qu'elle maintient hyper bien en restant vraiment hyper agréable à porter. On sent vraiment que les seins ne sont pas écrabouillés, ils sont maintenus et galbés bien comme il faut. On a même une impression push up assez satisfaisante je dois dire. Et contrairement à mes brassières basiques que je ne mettrais JAMAIS en dehors du sport, celle ci je l'ai mise sans problème incognito au boulot et franchement on ne voit pas de différence de "forme" , de "mono boob" comme dit la marque. D'ailleurs, petit point glam : souvent, quand il fait un peu frisquet, on a souvent le téton qui se voit au travers du tee shirt et ce n'est pas le cas avec ce produit grâce aux deux carrés de mousse insérés à l'intérieur . OUF nous voilà sauvées. Sur les vêtements blancs et même très près du corps, on ne voit donc absolument rien.

Passons maintenant aux points négatifs. Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessous, la mousse insérée de chaque côté se retourne et se plie à chaque lavage et je dois dire que c'est assez galère à remettre en place car je pense qu'on peut vraiment déchirer le tissu si on s'y prend mal. La marque préconise un lavage à 30°. Bêtement j'ai mis la brassière avec d'autres vêtements en mode normal (à 40° sur ma machine) et j'avoue que la mousse s'est un peu abîmée (elle forme des petites alvéoles, des petites nervures). Mais là je pense que c'est clairement de ma faute. Bon après ce n'est pas un drame non plus, ça ne ce voit pas trop trop une fois son tee shirt enfilé mais je pense laver la brassière à la main les prochaines fois pour éviter de l'abîmer davantage.


Donc si la marque pouvait faire quelque chose pour que les morceaux de mousse à l'intérieur ne tournent pas, ne se replient pas ou que l'on puisse les enlever et les remettre en deux secondes, ça serait le top !

Autre point à améliorer également selon moi : la couture sous l'aisselle. Elle m'a déjà irritée côté droit après avoir porté la brassière toute la journée. Si la marque ajoutait un petit morceau de tissu toux doux à ce niveau là, ça réglerait sans doute le problème. Après, peut être que si j'avais pris une taille L, je n'aurais pas eu ce petit désagrément, je ne sais pas. Bon désolée pour ces photos affreuses faites aux téléphone, mais j'ai voulu les faire sur le vif pour te montrer aux mieux mon expérience produit. Sur ce point là, si tu enfiles la brassière pendant 3 heures seulement tu n'auras aucun aucun soucis, là je l'avais vraiment mise pendant au moins 6h d'affilée.


Et au final ?


Wahouuu ! On a quand même là un top produit, une vraie pépite en matière de sous-vêtements équestres. Et ça fait franchement plaisir de voir qu'une nouvelle start up française s'occupe aussi bien de notre confort à cheval. Moi qui n'était pas du tout partie sur ce produit pour ses qualités de maintien, je dois dire que je suis bluffée. Et franchement je n'ai qu'une seule envie, l'avoir désormais à chaque fois que je monte ou que je cours. J'ai tenté de remettre ma brassière premier prix decathlon la dernière fois et comment dire, là j'avais vraiment une sensation d'écrasement de la poitrine. Comparée à celle-ci, c'est franchement flagrant. Aïe aïe aïe, ça y est je crois bien que je vais avoir avoir du mal à redescendre en gamme question soutifs sportifs ! Ça nous ferait presque un flex-on effect ! haha ;)



✨ Abonne-toi ! ✨


Tu as aimé cet article crash-test ? 🤩 Abonne-toi pour être averti en premier des nouveaux articles sur le blog et n'oublie pas de me suivre sur Instagram !

0 vue