J'ai testé le répulsif insectes Derfly d'Animaderm et le roll-on Horsessentials par le Paturon



Ton cheval et toi êtes embêtés par les mouches et autres insectes volant pendant votre séance ? Durant la période estivale, il est essentiel de s'armer d'un bon insectifuge et d'un roll-on (pour recouvrir les parties les plus sensibles). En partenariat avec la boutique Le Paturon, j'ai crash-testé pendant quelques semaines, sur différents chevaux et dans diverses situations le répulsif Derfly d'Animaderm et le roll-on Horsessentials (deux produits naturels, on adore !) Voici mon avis !


Fiche technique de l'insectifuge Derfly lotion by Animaderm



Prix : 35,50 euros

Contenance : 500 ml

Temps de conservation : 12 mois

Particularité : non photo sensibilisant, 100% naturel

Composition : Ocos Nucifera Oil / Huile de noix de coco- Butyrospermum Parkii Butter / Karité- Copernicia Cerifera Wax / Cire de carnauba- Glyceryl Stearate- Polyglyceryl Oleate- Lavandula Angustifolia Oil / Lavande Vraie- Cymbopogon Citratus Oil / Citronelle- Melaleuca Alternifolia Oil / Arbre à thé


Promesses


Crédit photo : Animaderm

- Protège le cheval des insectes en les empêchant de se poser

- Protège des UV

- Agit 48 à 72h

- Résiste à l'eau (douche, intempéries) et à la sudation

- Respecte le poil


Comme l'indique la fiche produit sur le site internet, le produit nourri, gaine le poil du cheval et agit par action mécanique pour empêcher les insectes de rester sur le poil du cheval en les faisant tomber. De même, Derfly couvre l'odeur du cheval pour tromper l'insecte.


A noter que c'est un insectifuge et non un insecticide. Il ne tue donc pas les bestioles.


Conseils d'utilisation



1/ Secouez et vaporisez Derfly sur un gant ou une lingette en tissu afin de couvrir le corps du cheval

2/ Appliquez le gant sur le cheval si possible à rebrousse poils afin de faire descendre le produit le plus proche de la peau. N'oubliez aucune partie et insistez bien à l'intérieur des cuisses, sur le ventre, les membres et l'encolure. N'hésitez pas à en pulvériser également sur la queue.


Pour ma part, je fais 4/5 pulvérisations de part et d'autre du gant puis je passe le gant sur une large zone (l'encolure par exemple) . Je recommence l'opération puis j'applique sur une autre zone en faisant attention à ne rien oublier. Donc si je fais un petit calcul savant je dirais que je fais en moyenne une trentaine de pulvérisations pour recouvrir tout le corps.


Si Derfly n'est pas conservé dans des conditions idéales (à 20°C) et que le produit semble figé, Animaderm préconise un passage sous l'eau chaude pour lui redonner sa fluidité et efficacité initiale.


Crash Test du spray


Lorsque j'ai utilisé pour la première fois le Derfly, je me suis dit "Oh non un spray qui pulvérise en un seul jet rectiligne ... pas pratique du tout". On aurait donc préféré un brumisateur 360° ou au moins un pulvérisateur en V car là du coup, quand on l'applique tel quel sur la robe du cheval, on se retrouve avec des taches toutes moches qui ne sèchent absolument pas et en plus, le produit n'est pas appliqué de manière uniforme.


Toutefois, la marque Animaderm conseille d'appliquer le produit avec un gant pour une application plus précise et en profondeur sur la peau du cheval et dans un soucis d'économie de produit. C'est donc ce que j'ai fait mais on aurait quand même préféré un pulvérisateur en V pour une meilleure dispersion du produit sur le gant. Cela dit, vous pouvez toujours transvaser le liquide dans un autre flacon avec un autre système de pulvérisation. Equibao vend par exemple des brumisateurs 360 vides pour 5 euros.


Cela étant, l'application au gant est idéale pour les chevaux terrorisés du spray. Aucun risque de terroriser l'animal effrayé ! Et en prime, je trouve qu'avec le gant, on fait beaucoup plus attention à déposer du produit vraiment partout sur le cheval et dans les moindres recoins alors que directement avec le spray cela se fait de manière plus superficielle et aléatoire.


Parlons maintenant de l'efficacité ! Pour avoir testé le Derfly pendant plusieurs semaines et sur différents chevaux, en balade en forêt, en séance de cross toute une matinée, en cours d'une heure en carrière, je peux vous certifier que le produit a une efficacité remarquable sur TOUS les chevaux sur lesquels je l'ai utilisé ! Jamais je n'ai pu observer un cheval qui s'agaçait, chassait les mouches avec sa queue, tapait du pied, trottinait. Les mouches et moucherons préféraient venir sur moi directement. Lorsque je l'ai essayé en forêt , mon cheval n'a pas ramené de tiques. Autant avec d'autres émouchines j'avais utilisés auparavant j'avais l'impression d'éloigner 90% des insectes, autant là j'ai l'impression d'avoir vraiment 0 insectes sur le cheval. Je précise bien sur le cheval parce qu'autour de moi j'en ai quasi toujours eu.


En fait, le seul moment où j'ai pu observer des insectes vers le cheval, ce n'est pas même après que le cheval ait transpiré mais c'est après la douche au retour de séance. Mais j'ai noté que les mouches tournaient juste autour du cheval et quelques une parvenaient à se poser. Je peux donc aller faire brouter le cheval après la douche sans avoir besoin de remettre du produit et le cheval profite encore des bienfaits du produit au box.


Quid de l'efficacité 48h/72h ?


Humm, sur le papier, l'idée est alléchante mais je reste mitigée quant à cette promesse. Pour vous donner un exemple sur un seul et même cheval. Je l'ai monté lundi, mardi et mercredi et je lui ai appliqué le Derfly quotidiennement sans constater d'insectes. Mercredi fin de séance je l'ai douché et emmené brouter (comme je vous le disais plus haut les mouches tournaient autour sans trop se poser) . Jeudi je l'ai juste emmené brouter et j'ai constaté des mouches qui cette fois n'hésitaient pas à se poser. Pas une horde certes, mais suffisamment pour l'agacer. J'ai donc remis du produit après l'avoir fait brouter. Par contre, je l'ai remonté Samedi sans mettre ni roll-on ni de Derfly et j'avais uniquement des insectes sur la tête. Le cheval secouait la tête sans arrêt mais il ne montrait pas de signes d'agitation au niveau du corps. Conclusion ? Je pense donc que l'efficacité longue durée vaut s'il n'y a pas pas eu de douche entre.


Après, si votre cheval est au pré, si vous faites des balades plus longues, des randos et notamment si vous êtes situés à proximité d'étangs ou si vous êtes dans une zone particulièrement infestée par les taons (comme c'était le cas dans mon premier centre équestre), là je ne peux pas vous donner mon avis car je n'ai pas pu testé ce produit dans ce cas de figure...


Rapidité de consommation du produit


Concernant la rapidité avec laquelle le produit s'écoule, il est très difficile de juger, tout dépend de vos besoin de votre fréquence d'utilisation du produit. Pour vous donner une idée, pour l'avoir prêté à de nombreuses reprises (personnes qui ont toutes à 100% noté l'efficacité du Derfly), testé une ou deux fois par semaine durant plusieurs semaines et utilisé pendant toute une semaine généreusement sur les 2/3 chevaux que je montais/sortais par jour, j'ai utilisé environ 1/6 de la bouteille. Donc si vous avez un cheval et que vous vous vaporisez quotidiennement le produit tout l'été je pense qu'il vous durera tout l'été sans problème et à mon avis il vous en restera ...


Où le shopper ?


Sur le site Le Paturon juste ici.



Fiche technique du roll-on Essential'Repel by Horsessentials



Prix : 8 euros

Contenance : 50 ml

Composition : Insectifuge naturel à base d’huiles essentielles 100% pures et naturelles d'eucalyptus citronné, cèdre de l’Atlas, litsée citronnée, arbre à thé, menthe, lavandin, cannelle, romarin, géranium et citronnelle.

Promesses


- Protège le cheval des insectes en ciblant les zones inatteignables avec un spray

- Calme les démangeaisons et irritations cutanées (piqûres, coups de soleil)

- Conserve son efficacité après transpiration

- Peut s'appliquer sur une plaie

- Favorise le processus de régénération cutanées

Conseils d'utilisation



Agiter avant emploi autour des yeux, des oreilles, des naseaux, ... et même sur les plaies. Eviter le contact avec les yeux.


Crash Test du roll-on


Comme il est inenvisagable de pulvériser de l'insectifuge sur la tête de son cheval, un roll-on est essentiel pour une application précise et en douceur sur les parties les plus sensibles.


Pour une première utilisation, j'ai remarqué le produit avait une odeur assez prononcée et , sur la majorité des chevaux sur lesquels j'ai testé le produit, j'ai remarqué une attitude méfiante envers le produit : 100% ont relevé la tête brusquement et un cheval a tiré au renard. Peut être donc à cause de l'odeur ...


L'application se fait très rapidement et le produit distribue de manière très homogène le produit. Lorsque je mets le fly-mask je mets du roll on juste autour des naseaux et un peu sur les joues. Lorsque je mets un simple bonnet j'en applique autour des yeux, des naseaux, sur les joues et sur le chanfrein.


Fly mask pour le travail du cheval - Kramer

Question efficacité, rien à dire, le produit fait effet. Je l'utilise toujours avec un fly mask spécifique pour le travail que je mets sous le filet. Et ça c'est vraiment génial. On voit les insectes graviter autour mais qui ne peuvent absolument pas embêter le cheval ni passer sous ou au travers du masque. Vous pouvez également l'utiliser avec un simple bonnet, vous aurez besoin de mettre plus de produit, mais le résultat sera le même.


En utilisant le combo roll-on + fly-mask lors de mes séances, jamais je n'ai pu observer mon cheval qui secouait la tête pendant la séance. Avant je ne mettais ni roll-on ni fly mask et j'avais très souvent ce soucis. Un cheval s'agaçant, voulant se gratter sans cesse et compliqué à concentrer et mettre sur la main. Comme je vous le disais plus haut, j'ai essayé un jour de mettre juste un bonnet pour bien re-constater la différence et là c'était l'horreur mon cheval secouait la tête toutes les deux minutes. Un bonnet ne suffit donc absolument pas !


Autre point positif : ce produit est non seulement un répulsif mais il a aussi pour vocation d'apaiser les piqures et de protéger des coups de soleil. D'autre part, il peut également être appliqué sur une plaie. Un roll-on soin, on adore !


Où le shopper ?


Sur le site Le Paturon juste ici.


✨ Abonne-toi ! ✨


Tu as aimé cet article crash-test ? 🤩 Abonne-toi pour être averti en premier des nouveaux articles sur le blog et n'oublie pas de me suivre sur les réseaux sociaux !

200 vues