8 pistes de travail pour que ton cheval peureux / sur l'oeil passe partout en balade


Ton cheval est sur l'oeil, peureux en balade ? Alors cet article va sûrement t"intéresser !


Il y a quelques années, j’avais en demi-pension un cheval en or avec une super énergie. En selle western, j’avais l’impression que l’on pouvait aller au bout du monde en toute sécurité et franchement, jamais je n’ai eu une complicité et une confiance pareil avec aucun autre cheval. Toutefois, les débuts n’ont pas été simples car il faisait énormément d’écarts, aimait tester les demi tours et les retours à l’écurie. Il aura fallu 2 ans et environ 5 sorties par semaines et beaucoup, beaucoup de balades pour qu'il passe partout.

Voilà donc la méthode que j’ai mis en place et qui a fonctionné :)


Commencer plutôt les séances l’été quand le cheval est moins chaud


Si ton cheval est peureux en balade et que tu souhaites régler le problème, le mieux est de commencer les séances l’été quand le cheval a tendance à être beaucoup plus mou. Cela ne sera que plus facile pour commencer que de partir en plein hiver où ton cheval a nettement plus d’énergie à revendre !


L’habituer à tout sorte de choses en carrière et tester l’équi fun et l"équifeel


Pour commencer un travail de désensibilisation , le mieux est dans de commencer dans un endroit familier pour le cheval comme le rond de longe. Réalise des vraies mais courtes séances de désensibilisation où tu ne feras que ça et où tu te retiendras de monter ton cheval. Réunis du matériel (bâche, drapeau, sac plastique, musique, rubalise,…) et invente toutes sortes d’exercice pour habituer ton cheval aux situations inconnues. Puis, caresse ton cheval avec l’élément effrayant à proximité voire caresse ton cheval avec. Une fois que ton cheval aura bien progressé au fil des semaines, tu peux essayer de faire des exercices montés comme tu le ferais dans un équi fun. Essaye également de sauter des obstacles plus regardants (colorés, avec soubassements, ....) Tu transformeras ainsi la peur en jeu et en challenges.


L’emmener en balade en main, puis, au pas après une séance en carrière ou une détente

Laisse ton cheval brouter un petit moment lors de ta balade pour qu'il associe cela à un moment agréable.

Pour commencer à partir en balade, n’hésite pas à partir d’abord accompagné d’un cheval de tête qui passe partout car les chevaux peureux se transmettent leurs peurs. Sinon, tu peux également partir avec un vélo devant qui va être une sorte de référent accompagnateur pour ton cheval. Pars dans un premier temps en main après ta séance de travail en carrière ou détend-le bien avant. Laisse ton cheval brouter un petit moment lors de ta balade pour qu'il associe cela à un moment agréable. Pars ensuite sur des balades montées au pas si tout se passe bien. Lorsque ton cheval sera confiant au pas, tu pourras commencer les balades en incluant un peu de trot.



La balade travail


Rien ne t’empêche également d’organiser une séance de travail dans un carré d’herbe en extérieur comme si c’était une carrière, de réaliser une séance de longe ou de réaliser des exercices de désensibilisation en extérieur. Tu peux également travailler des exercices ponctuellement pendant ta balade (cession à la jambe, épaules en dedans, mise en main, pas allongé, ….) . Cela permet de détourner l’attention du cheval qui n’a du coup pas le temps de se préoccuper des éléments effrayants et qui se concentre sur l’exercice.


Des balades variées et de plus en plus longues

Il faut y aller étape par étape et ne pas vouloir faire le tour d’un monde d’un coup.

Commence déjà par des balades que tu connais pas coeur pour rassurer ton cheval. Limite toi à 15 minutes de balade si ton cheval est effrayé. Augmente le temps petit à petit. Si tout se passe bien, varie les chemins en ajoutant un nouveau chemin à ton chemin habituel. Puis, tu pourras aller de plus en loin de plus en plus longtemps. Il faut y aller étape par étape et ne pas vouloir faire le tour d’un monde d’un coup. Il faut savoir prendre son temps et valider puis revalider les progrès. Quoiqu’il en soit, ne fait jamais demi-tour et évite de trotter et galoper unique