J'ai testé le goudron Norwegian Protec by Ravene


Avant toute chose, si tu demandes quand, comment et pourquoi appliquer du goudron sous les sabots de ton cheval, je t'invite à lire cet article. Ici je vais te présenter plus en détail et crash-tester celui du laboratoire Ravene : le Norwegian Protec.


Fiche technique du goudron Norwegian Protec

Prix : 11,95 euros

Contenance : 500 ml

Composition : Goudron végétal de pin des marais

Promesses :

- assainit le dessous de sabot du cheval

- est facile à appliquer

- renforce, durcit le dessous du sabot

- protège le sabot de l'humidité et de la pourriture

- ne gèle pas

Conseil d'utilisation : bien nettoyer le dessous du sabot avant application sur la sole et la fourchette. La sole et la fourchette doivent être bien sèches avant l'application. Au besoin tu peux sécher la zone avec une serviette.


Crash-Test du goudron Norwegian Protec

En août 2018 j'avais dernier j'avais reçu la version ici présentée à gauche et je n'avais franchement pas été séduite par le contenant et le système d'application. Je n'arrivais pas à appliquer correctement et proprement le produit. Le produit durcissait à la vitesse de la lumière et était quasi inssortable du contenant. Il fallait secouer la bouteille comme un fou pour réussir à sortir un peu de produit et l'application sans pinceau était franchement impossible pour bien répartir le produit. Je l'avais donc mis un mini Tupperware en plastique, espérant que ça allait me faciliter la tâche. Mais pas vraiment au final. Le produit durcissait et ce n'était pas vraiment facile d'attraper du produit dans la boîte avec un pinceau. Bref, une belle galère et je m'étais vite rabattue sur le goudron en spray.


Toutefois, j'avais quand même remarqué la matière du norwegian protec était plus "consistante" que le goudron en spray . Le produit adhérait très bien au dessous du sabot et on avait le sentiment qu'il créait une barrière contre l'humidité, qu'il englobait la fourchette pour la durcir et la protéger. Son efficacité était telle que le dessous du sabot avait durcit le lendemain, sans besoin d'en remettre.


Voilà pour ce qui était de l'ancienne version. Seulement, en janvier, la marque m'a fait la bonne surprise de m'envoyer la nouvelle version du Norwegian Protec. Et franchement, un grand bravo pour cette amélioration produit. Le système d'application est devenu exactement le même que le pediflex (un bidon avec un liquide ni trop fluide, ni trop épais et un pinceau plat et fin qui va jusqu'au fond du pot) et la formule a été revue, elle est devenue 100% naturelle et sans hydrocarbure. Là on a un produit avec une belle consistante qui protège bien le dessous du sabot (pour l'avoir testé la fourchette est dure le lendemain de l'application) et avec une application facilitée.

Mon conseil serait de ne surtout pas le mettre dans ta maison ni dans ta voiture (ça sent vraiment trop mauvais). Perso je le laisse aux écuries au dessus de mon armoire (et surtout pas dans ma boîte de pansage pour éviter les accidents) avec un sac poubelle pour le recouvrir. Mets bien des gants pour l'application pour éviter de te tacher les mains et applique le consciencieusement pour éviter d'en mettre partout (car on peut quand même en mettre partout si on ne fait pas gaffe).


0 vue