Mon avis sur l'émouchine forte by Ravene.


Après avoir testé Emouchine Protec (sans grande conviction), Emouchine Totale (avec un peu plus de conviction), j'ai décidé de tester l'arme ultime de Ravene contre les bestioles : Emouchine Forte ! J'ai voulu tester ce produit un peu en désespoir de cause car autour de notre écurie et surtout cet été, les insectes ont vraiment été un fléau. Emouchine forte, c'est un peu comme un mythe. J'en entends parler depuis des années comme LE produit ultra efficace, l'arme ultime contre les insectes. Bref, voici mon avis !


Fiche technique


Prix : 19,95 euros

Composition : 100% huile d'os ( obtenue par combustion, distillation d'os broyés)1

Promesses : Résiste à l'eau

Contenance : 500 ML

Mode d'emploi



Pour utiliser l'émouchine forte, il est nécessaire de diluer un volume de produit dans 5 volumes d'eau. Réalise ton mélange directement dans une bouteille de spray vide et le tour est joué ! Je te conseille de ne surtout pas faire le mélange dans ta maison mais plutôt aux écuries avec des gants et une tenue auquel tu ne tiens pas trop. Si tu réalises ton mélange comme moi dans ta cuisine, eh ben, tu risques le divorce, un abandon de ta famille, bref... fais ton mélange dehors.


L'odeur, c'est vraiment vraiment un truc de dingue. Bon, à mon sens, ce n'est franchement pas pire que de la pisse de chat ou du vomi mais c'est vraiment hardcore quand même. En vrai au fur et à mesure des applications je me suis habituée très vite à l'odeur, mais pas mon chéri quand je reviens du poney. C'est maintenant devenu un radar à "émouchin", comme il l'appelle et il me maudit à chaque fois que je ramène l'odeur imprégnée sur mes vêtements. Il me sort des phrases comme "Mais comment on peut commercialiser un truc pareil", "tu vas faire fuir les sangliers avec une odeur comme ça", "tu sens le cadavre qui se désagrège", " on a l'impression que tu as fumé le bitume"...



Parlons efficacité maintenant ! Eh bien franchement, après un mois d'août entier passé avec émouchine forte, je peux vous certifier que je n'ai eu aucune gène avec les insectes. J'ai même réussi à faire fuir les mouches plates lors des séances pansage, c'est dire ! Une fois j'ai soulevé la queue de Sun et j'ai découvert une dizaine de mouches plates qui s'y logeaient tranquilou. J'ai fait un test simple : Je les ai d'abord toutes enlevées avec une brosse douce, 5 min plus tard elles étaient toutes revenues. J'ai donc pshité émouchine forte autour et 5min après il n'y avait plus aucune mouche plate.


En début de balade, il y a souvent une zone où on se fait littéralement envahir par des taons et des moucherons et je n'ai pas eu ce problème en août. En balade en forêt vers 18h/20h, on a pas été embêtés une seule seconde. Même le frelon habituel que l'on croisait en juillet (toujours au même endroit à l'entrée de la forêt) et qui nous suivait sur des mètres n'a absolument pas refait surface. Bref, on a pu profiter de balade toutes paisibles comme on aime. C'est souvent assez compliqué de vous livrer un avis sur un insectifuge (en fonction du cheval, du contexte, de la météo...) mais je vous le dis avec sincérité, que ce soit en carrière, en balade en forêt, en balade le long du chemin de halage, je n'ai pas un seul souvenir où j'ai monté Sun en août et où les insectes nous on vraiment soulé.


J'en conclus alors à un produit diablement efficace au travail mais cependant pas infaillible après sueur. Quand bien même l'odeur est ultra persistante (mes mains peuvent en témoigner), j'ai l'impression que les insectes et surtout les petits moucherons aiment la sueur. J'en ai toujours remis généreusement après ma séance. Au pré là par contre j'ai vu les minis moucherons (responsable de la dermite) venir l'embêter même après application de l'émouchine forte.

De nouvelles plaques de dermite sont apparues début août du coup sa propriétaire lui a mis une couverture anti-mouches pour le protéger et on a été globalement tranquille niveau dermite le reste du mois d'aout.