Comment bien installer son cheval au box ?



Installer son cheval au box


Tu es propriétaire d’un cheval et tu as fait le choix de l'installer dans un box ? Que tu décides d'en construire un dans ta propriété ou que tu le loues dans un centre équestre : aménagement, coût, possibilités d'accessoirisation, ... tu sauras tout ! Dans un haras, dans ton jardin ou dans une propriété équestre, ce type d’hébergement est idéal pour le cheval afin de le savoir en sécurité et protégé des éventuelles intempéries.


Quelles sont les avantages (et inconvénients) à mettre son cheval box ?


Avantages

- Apport de chaleur supplémentaire l'hiver

- Moins de risque de pourriture de fourchette, de gale de boue, ... - Il est en sécurité en cas d'orage, de tempête, ...

- Idéal pour les chevaux peu rustiques et/ou fragiles

- Mange tranquillement sa ration sans stress

- Chek-in quotidien facilité pour le propriétaire

- Pansage facilité (Cela évite de le mouiller en hiver )

- Surveillance facilitée

- Gain de temps pour le cavalier


Inconvénients

- Formule plus coûteuse que la formule pré

- Le cheval doit être sorti tous les jours pour se défouler

- Risque d'ennui et de déprime

- Moins d'interactions avec les congénères

- Cheval un peu chaud l'hiver

- Problèmes musculaires peuvent apparaître

- Troubles comportementaux peuvent apparaître

- Contraire au milieu naturel du cheval


Quelle taille de box choisir ?


© Le Crash Test - Blog équestre

Il est essentiel d'adapter la taille du box à la morphologie de ton cheval. Pour que ton animal s'y sente bien, la superficie du box doit être de deux fois la hauteur au garrot sur deux fois la hauteur au garrot. En général, la taille du box varie entre 9 à 12m² soit 3 à 4 mètres de chaque côté. Pour avoir une hauteur de plafond adaptée, il s’agit d’avoir au minimum 2,5 mètres. Notez que ce type de box est adapté pour un seul cheval.


© Le Crash Test - Blog équestre


Où installer le box ?


Si tu souhaites installer un box dans ta propriété, pense à le positionner au minimum à 50 mètres des habitations afin d’éviter les désagréments tels que le fumier, les hennissements ainsi que les eaux usées. Tu peux l’installer au fond de ton jardin par exemple. Prévois un espace pour stocker l’alimentation de ton cheval à savoir la paille et le foin. Il est également important de penser à trouver un lieu où transposer le fumier sans en subir les désagréments.


Les différents types de litière



La paille

La paille constitue la litière la plus utilisée pour garnir les box et se décline sous différents types (froment, seigle, orge, blé ou avoine).

Avantages : Peu onéreuse (comptez 150 à 650 euros/an), très confortable, tient chaud, bon pour le transit. Inconvénients : Fumier volumineux, poussiéreux, appétant (risque de colique), moins absorbant, peut moisir.


Les copeaux de bois/granulés et pellets

Seconde litière la plus utilisée, elle est souvent adoptée pour des chevaux en convalescence ou ayant des soucis de santé.

Avantages : Incomestible, isolant

Inconvénients : Moins confortable, entretien scrupuleux tous les jours impératif


Le chanvre

Ressemblant beaucoup à la paille, le chanvre a l'avantage d'être nettement plus absorbant.

Avantages : Bon pouvoir d'absorption, peu de poussière, confortable

Inconvénients : Appétant (risque de colique), onéreux.


La tourbe

La tourbe se compose de végétaux décomposé. Elle est couramment utilisée pour des chevaux en formule pré/box.

Avantages : Confortable, antiallergique, très absorbante, incomestible.

Inconvénients : Mauvaise isolation thermique, peut coller à la robe, difficile à trouver.


Le lin ou anas de lin

Souvent utilisée dans les écuries de course, le lin peut se mélanger avec la paille ou les copeaux.

Avantages : 100% naturel, très absorbant (jusqu'à 12 fois plus que la paille), produit moins de fumier, litière dure plus longtemps.

Inconvénients : Onéreux


Le papier journal

Avantages : Antiallergique, non poussièreux, icomestible

Inconvénients : Onéreux, n'absorbe pas bien les odeurs


Comment entretenir le box ?


Pour assurer un bon confort et une bonne hygiène de vie à ton cheval, l’entretien du box est indispensable. Nos amis les chevaux ont besoin d’affection au quotidien, il en va de même pour l’entretien du box. Nettoie les crottins et les plaques d'urines à l’aide d’une fourche, d’une pelle ou d’un balai, regarnis généreusement de litière (pour le confort de ton cheval et éviter qu'il ne glisse) et assure toi que sa mangeoire et son abreuvoir soient propres. Une fois par semaine, vide entièrement le box et nettoie le correctement.


Combien ça coûte ?


Il est assez difficile d'estimer le budget annuel pour loger un cheval. Le mieux est de définir son budget, de comparer les offres et de calculer toutes les dépenses réelles annuelles. Toutefois, voici des fourchettes des prix les plus pratiqués pour vous donner une petite idée sur la question:


Construction d'un box par une entreprise : à partir de 1200 euros


Cheval logé chez soi:


Foin : Entre 200 et 350 euros/an

Granulés : Entre 180 et 550 euros/an

Paille : Entre 150 et 650 euros/an


Cheval logé dans une écurie :


Pension box/pré ou paddock : Entre 200 et 500 euros/mois

Pension box: Entre 90 et 400 euros/mois

Pension pré : Entre 150 et 300 euros/mois


Quelques conseils pour assurer le confort de ton cheval


Le box est utile pour la sécurité de ton cheval. Cependant, il n’a pas la possibilité de se dégourdir les jambes par manque de place. Il est donc important de le sortir de son box tous les jours et de le laisser gambader dans le pré ou dans un paddock plusieurs heures par jour. Un stationnement prolongé au box peut causer des soucis de santé à ton cheval (problèmes musculaires, fourchettes pourries ... ). Retiens bien que ton cheval doit avoir suffisamment de place dans son box pour s’y coucher ou s’y rouler sans risquer de se cogner dans les parois. De plus, il doit avoir la possibilité de regarder dehors pour s'occuper et d'avoir des contacts réguliers, avec d'autres congénères de préférence.


Dois-je couvrir mon cheval en hiver s'il est au box?


Etre au box n'empêche pas au cheval d'être couvert. Pour les chevaux restant au box en permanence, il existe des couvertures spécifiques, souvent appelée couvertures d'écurie. Si ton cheval est amené à sortir au paddock, troque sa couverture d'écurie contre une couverture imperméable spécialement adaptée aux conditions extérieures. Si tu te demande quelle couverture choisir, je t'invite à jeter un oeil à ici.


Quid du check-in quotidien?


Vérifie que ton cheval ait bien mangé sa ration et qu'il y ait toujours de l'eau dans l'abreuvoir, que celui-ci soit propre et qu'il n'y ait pas de glace à l'intérieur. Note qu'un cheval de 500 kg boit approximativement 25 litres d'eau dans la journée. Si le box est équipé d'un abreuvoir automatique, pense à vérifier tous les jours son bon fonctionnement car une panne peut arriver et, sans eau, ton cheval pourrait faire une colique. C'est une habitude simple à prendre et qui vous peut te permettre d'éviter la catastrophe !


Les accessoires de box bien pratiques à ajouter



✨ Abonne-toi ! ✨


Tu as aimé cet article ? 🤩 Abonne-toi pour être averti en premier des nouveaux articles sur le blog et n'oublie pas de me suivre sur les réseaux sociaux !

662 vues