13 astuces pour une crinière au top !


Les crins de ton cheval font grise mine ? Comment les toiletter, les faire pousser et en prendre soin ? Pour redonner vie à sa crinière et lui apporter force et brillance, je te donne toutes mes astuces !

Se procurer un shampoing doux et adapté aux chevaux


Pour le respect du crin, procure toi un shampooing doux, de préférence sans silicone, au ph neutre. N’hésite pas à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à ton shampoing selon l’effet recherché : pour la brillance / pour renforcer / pour la pousse. Si tu as un cheval gris, pense également aux shampooings spécialement fait pour eux.



Masser le cuir chevelu lors du shampooing


Masser lors du shampooing est très bénéfique pour activer la circulation et la pousse. Et cela n’est pas pour déplaire à ton cheval alors pourquoi s’en priver ?


Ne pas faire de shampooing trop souvent


A l"instar des cheveux humain, shampouiner trop souvent graisse et abîme le crin. Donc mollo sur la fréquence des shampooings. 1 fois par semaine max. Et pas de shampooing en hiver pour ne pas voir son cheval tomber malade ! On préfère le couvre cou et le shampoing sec.


Utiliser du shampoing sec


Pour éviter de faire des shampooings trop souvent, si le crin est sale tu peux utiliser un shampoing sec. J’ai eu l’occasion d’essayer l’Extra Poney Wash d’Equibao et il facilite vraiment le decrassage des crins lorsqu'ils sont boueux et ne peuvent pas être mouillés, notamment en hiver.


Eviter de démêler une crinière mouillée


Brosser une crinière mouillée fragilise et casse le crin. Attend donc que le crin soit bien sec avant de t’attaquer au démêlage (et en douceur !).


S’armer d’une brosse respectueuse et efficace


Oublie l’étrille finlandaise qui arrache le crin. Rien ne t’empêche de te procurer une brosse d’humain pour ton cheval. Le mieux ? Les grosses brosses à tête rectangulaire, les brosses en poil de sanglier ou encore les brosses de la marque Oyster. Pour avoir une crinière vraiment soyeuse et volumineuse, l’astuce est de brosser longuement. Je pourrais passer sans problème 10 minutes uniquement à brosser les crins pour que le résultat soit vraiment magnifique. Si tu fais cela très régulièrement, tu vas vite voir la différence !


Brosser les crins de bas en haut doucement et enlever les noeuds aux doigts


Pour démêler les crins plus facilement, l’astuce est de t’occuper d’abord des pointes en maintenant bien le reste des crins pour éviter de tirer dessus, puis de remonter progressivement et toujours avec délicatesse. Si tu te retrouves face à un gros noeud, pose ta brosse et démêle doucement avec les doigts.


Nourrir le crin à l’huile de ricin, de cèdre d’ amande douce, d’olive, de coco ou d’avocat


Les huiles végétales ont de nombreuses vertus. Sur crins secs, appliquez-le en massant pour bien faire pénétrer le produit dans les crins. Laisse agir 30 minutes minimum. Tu peux l'appliquez en cure une fois par semaine pendant un mois, de préférence l'été lorsque tu peux rincer 2 heures après en faisant un shampooing à ton cheval. Ne saute pas l'étape du shampooing car elle va te permettre de retirer l'excédent d'huile.


Choisir un bon démêlant



Certes, pour un non cavalier l’idée fait un peu barbie princesse avec son poney, mais non, un bon démêlant est vraiment utile pour démêler une crinière et éviter d’arracher des crins. Pour en avoir testé 3 ou 4 différents, mon préféré reste l’easyshine de chez Ravene. Je lui trouve vraiment une efficacité magique et j’aime beaucoup la texture un peu « plastique » qu’il rend à la fin. D’autre part, c’est un démêlant qui dure car j’arrive parfaitement à savoir si un cavalier en a utilisé si je reprends le même cheval le lendemain. Le crin est nettement plus soyeux et plus doux quelque soit la nature du crin du cheval. Si tu recherches un démêlant à tendance soin et avec une composition très safe, je te conseille plutôt le divine Demelcare qui a une odeur de monoï à tomber. Pour une répartition homogène du produit, n’hésite pas à soulever les crins et à laisser agir le produit quelques minutes avant de procéder au coiffage.


Faire une cure de biotine, de graine de lin, de levure de bière ou d’ail


La cure de biotine et de levure de bière sont les plus connues pour la pousse du crin. Je n'ai jamais testé mais paraît il que cela fonctionne très bien... La cure d'ail offrira quand à elle de la brillance à la crinière.


Raccourcir souvent et effiler au peigne plutôt que couper droit au ciseau


Au même titre que les humains, les pointes doivent être coupées régulièrement pour permettre au crin de se régénérer et de pousser en pleine santé. Pour cela, préfère le peigne ciseau métallique. Si le crin est vraiment affreux n'hésitez pas à tout raser pour que tout repousse en pleine santé. Si tu veux le faire au ciseau ou si ton cheval est sensible à l'utilisation du peigne ciseau, muni toi d'un peigne en plastique pour brosser la crinière, arrête toi là où tu veux couper pour faire un repère propre et coupe avec la pointe du ciseau vers le haut pour un rendu plus naturel. Quelque soit la méthode que tu choisisses, va doucement, commence toujours vers le garrot ou le toupet (pas au milieu de la crinière donc) et prend du recul de temps en temps pour voir si le rendu est homogène.


Utiliser un spray utile à la repousse du crin pour compenser les frottements du couvre-cou


L’hiver, l’utilisation de couvre-cou fragile nettement la crinière et peut arracher le crin. Pour compenser ces pertes, tu peux activer la repousse avec un spray spécial utile à la repousse.


Laisser le crin à l'air libre ou les nouer ?


Là, il y a deux écoles. Certains, noue très très souvent les crins de leur cheval pour les protéger et préserver la vitalité des longueurs (C'est très souvent le cas des propriétaires de chevaux de spectacles aux longues crinières) , d'autres n'y touche absolument pas justement pour éviter de les casser. A toi de voir ...



✨ Abonne-toi ! ✨


Tu as aimé cet article conseil ? Abonne-toi pour être averti en premier des nouveaux articles sur le blog et n'oublie pas de me suivre sur les réseaux sociaux !

0 vue