Affronter le froid : côté cavalier



L'hiver ariiiiiiiiive ! Bon ...parfois on a davantage envie de rester sous la couette avec un chocolat chaud que d'aller brosser Caramel en trempant ses mains dans un seau d'eau gelé. Pourtant, votre cheval a bien besoin de vous et il a surtout une bonne dose d'énergie à vous offrir ! C'est parti, voici tous mes conseils pour ne pas se laisser abattre par le froid et pour qu'équitation et temps froid rime toujours avec plaisir !


Conseil n° 1 : Munissez vos de deux paires de gants


Avoir des gants, ça fait parfois toute la différence dans la sensation de froid. Je vous conseille d'avoir toujours deux paires de gants. Une pour monter, fine, très agréable à porter pour avoir des actions de main précises et un bon contact avec les rênes (un bon gripp) ; et une pour le pansage. Je vous conseille d'acheter ou de récupérer une paire de gants étanches type gants de ski en gore-tex ou gants mapa. Ainsi, si vous plongez la main dans l'abreuvoir ou dans un seau d'eau glacé pour nettoyer les pieds de votre cheval, vous ne ressentirez absolument pas la sensation de froid, vos mains ne seront ni mouillées ni pleines de boue. Une bonne manière d'éviter d'avoir les mains violettes !


Conseil n° 2 : Suivez la règle des 3 couches de vêtements


Inutile de vous couvrir de dix couches de vêtements pour avoir chaud. Connaissez-vous la règle des 3 couches ? Une bonne manière d'avoir chaud et d'être à l'aise :


- Une première couche respirante : un tee shirt synthétique qui va évacuer la transpiration (pas de coton)

- Une seconde couche thermique : une polaire pour vous tenir bien au chaud

- Une troisième couche protectrice : une veste ou un manteau imperméable


Si comme moi, vous détestez monter en manteau parce que vous n'êtes pas à l'aise et vous avez cette drôle d'impression d'être un bibendum, gardez votre gros manteau uniquement le temps de la détente, de la même manière que le couvre-reins pour votre cheval et remettez le pendant la phase de récupération. Vous pouvez éventuellement troquer votre manteau contre un gilet sans manche pour votre séance. Cela vous permettra de conserver une bonne aisance à cheval.

Petite astuce toute simple : mettez vos vêtements prêts du radiateur pour pour habiller dans des vêtements tout chauds avant votre séance.


Conseil n°3: Les chaufferettes pour les ultra frileux


Avis aux vrais frileux: les chaufferettes se placent dans les gants, dans les chaussettes et peuvent vous réchauffer pendant 5/6h pour la plupart. Certaines sont réutilisables, ils suffit de les mettre à bouillir pour les régénérer.


Conseil n° 4 : Investissez dans une frontale


Si votre cheval est dans un pré dans une contrée lointaine - non éclairée bien entendu - (ce qui est mon cas en ce moment haha), pensez à investir dans une lampe frontale. Vous en trouverez à partir de 4 euros qui feront parfaitement l'affaire. Certes, les téléphones ont une lampe integrée mais quand vous avez votre cheval en main, celui-ci peut s'emballer pour un rien (des fois qu'il aurait vu un serial killer dans le pré). Mieux vaut donc avoir les mains libres pour ramener plus sereinement son cheval au pré (et éviter d'abîmer son téléphone à l'occasion).


Conseil n° 5 : Cacher votre cou avec un cache-col


Pour éviter d'attraper froid, il est primordial de se couvrir le cou. Ne montez surtout pas avec une écharpe, cela peut être très dangereux si vous tombez et que votre cheval marche dessus. Bref, je vous laisse imaginer la catastrophe. Optez pour le couvre-cou, un régal pour bien s'emmitoufler.


Conseil n° 6 : Echauffez-vous à pied et/ou à cheval


Pour éviter les blessures et préparer vos muscles à l'effort, échauffez-vous à pied et délier vos articulations une fois à cheval. Avec le froid, les articulations sont beaucoup plus raides et fragilisées, il est donc primordial de s'échauffer. Quelques idées d'exercices ? Vous pouvez faire des montées de genoux à cheval, étendre les